Mademoiselle Vague

(auteur / interprète)

 

Mlle Vague, interprète aux racines rock et aux pousses tendres

 

 

Stéphanie (4 avril 1973) commence à chanter sur ses vinyls 80's préférés tranquille à la maison. Ses années de lycée se révélant  intrigantes, elle quitte son antre, traverse la rue et tend la voix à divers groupes de pop acidulée à punk trash de la scène lavalloise. Au cours de ses pérégrinations, elle s'acoquine avec Jean-Sébastien alors leader du groupe rock Pâle Sang Bleu. Sous le charme, Stéphanie délaisse son carnet à spirales et se laisse aller à écrire pour l'écrin musical de Jean. La vie estudiantine les sépare, lui s'installant à Rennes et elle à Angers. Chacun explore de son côté d'autres envies, le coeur de la chanson française pour lui , l'art dramatique pour elle, mais tous deux aiment à se rencontrer le week-end pour se découvrir, s'éblouir et faire grandir des chansons.

 Leur relation artistique devient plus sérieuse fin 90's lorsqu'ils se retrouvent tous deux parisiens. Stéphanie devient Mademoiselle Vague et Jean-Sébastien jean bastien. Ils peaufinent les chansons, en composent de nouvelles, se produisent en concert dans le quartier et  réalisent finalement le premier EP de Mademoiselle Vague intitulé « C'est pas moi, c'est lui » en 2000. 

Stéphanie ayant alors l'opportunité de partir pour un an comme assistante de français à l'étranger, elle jette son dévolu sur l'Ecosse et ses romantiques Îles Shetland. Cette expérience fantastique lui révèle que le naturel ne se peut chasser puisqu'elle devient la chanteuse du groupe de reprises rock sublime et éphémère Babyboom.

N'ayant plus peur de rien, Stéphanie revient pour de bon pour vivre de chansons. Elle participe au premier album de Jean-Sébastien « le temps des moineaux mutins » et écrit pour Vague sur les compositions de Jean et parfois même sur les siennes puisqu'elle découvre la guitare. Ils se produisent dans des cafés, des bistrots, des jardins et parcourent les scènes ouvertes. Celle du Wild Geese pub est pétillante. Stéphanie y est subjuguée par un musicien anglais comme tout droit sorti d'une boîte magique à ressort. Il s'appelle Jon et la convie dans son univers passionné et sensible : The Loved Ones. C'est aussi dans ce pub que Stéphanie et Jean font la connaissance de l'Attirail Musical, les musiciens qui les accompagnent sur scène et qui participent à l'enregistrement du premier disque de Mademoiselle Vague, « âme hirsute », sorti en 2005. 

Les mystères de l'amour soufflent sur 2006 ! The Loved Ones s'en vont méditer, Jean-Sébastien s'envole de Paris tandis qu'un compositeur/guitariste néerlandais fraîchement installé à Montmartre, Marco van Koppenhagen, croise la route de Stéphanie et la bouscule. Eclôt ainsi Novakoski, un duo guitare-voix qui crée son propre univers du mélange des styles Chanson Française et Folk : des sons purs, de la poésie, de la comédie et de l'amour. Leur premier album, « L'Ile des Paons » sort en 2009. Marco rejoint aussi ponctuellement la scène des Loved Ones qui se muent à leur réveil au printemps 2015 en The Passionate Popsters.

 

 

© 2014 by MvK - Novakoski-musique

  • w-facebook
  • Myspace App Icon
  • w-youtube